Chapelle Sainte-Anne

Aussi connue comme Chapelle de l’Empereur

Antwerpen Keizerskapel
Antwerpen Keizerskapel

Une des petites chapelles historiques d’Anvers est celle de la corporation des tondeurs de draps, construite en 1512 dans la Rue de l’Empereur (Keizerstraat), de là son surnom de ‘chapelle de l’Empereur’. Elle connut son heure de gloire au XVIIe lorsque la paroisse Saint Willibrord y trouva un refuge temporaire par mesure de sécurité. Surtout sous l’administration du curé Petrus De Louwe. La chapelle gothique sera enjolivée par quelques meubles baroques, tels que l’autel, la chaire (Peeter II Verbrugghen), des confessionnaux, le banc de communion, le portail sud, le sol de marbre et un magnifique ostensoir (Corbion, 1653). La vénération de Saint Liboire lui donnera encore plus de renommée. Fermée sous la domination Française, ce sera la toute première église rendue au culte catholique à Anvers. Elle passa dans le domaine privé au XIXe et échappera plus d’une fois à la démolition. Par la suite – et encore de nos jours – elle servira de chapelle au monastère des Pères Blancs, qui choisissent la ville portuaire d’Anvers comme base de départ pour leurs missions africaines. Fin XIXe elle fut dotée de très beaux vitraux (L. Pluys et E. Steyaert), racontant la jeunesse de Marie. En 1994 la chapelle retrouva sa splendeur d’antan grâce au mécénat de X. Nieberding.

Entrée principale

Keizerstraat 21
2000 Antwerpen

Informations pratiques

Heures de visite
Samedi, dimanche et lundi de 13h00 à 18h00
Sur rendez-vous pour des groupes.

Info
Keizerstraat 21 – B-2000 Antwerpen,
+32 (0)03 226 76 31
Contact: dr. De Bruyn Jean-Pierre:
+32 (0)9 355 69 60

Sur la carte ci-contre, vous pouvez déterminer un itinéraire en fonction de votre moyen de transport.
Essayez aussi VELO-Antwerpen : https://www.velo-antwerpen.be/fr